Alumni

Joeri Colson

Joeri Colson (1981) est titulaire d’un masters en politique sociale (KUL) et en économie (Ugent) et a obtenu un graduat en relations internationales à la London School of Economics. Il est plus particulièrement intéressé par la politique sociale et la politique du marché du travail. Après avoir travaillé plusieurs années dans des organisations de la société civile ayant pour domaine l’exclusion sociale, il est actuellement actif à l’Agence flamande du Fonds Social européen.

Romanie Dendooven

Romanie Dendooven (1985) a étudié le droit aux université de Gand, de la Sorbonne (Paris) et de Columbia (New York) en tant que fellow de la Belgian American Educational Foundation (BAEF). Pendant son séjour aux Etats-Unis elle était responsable des relations entre les fellows BAEF et les anciens, et co-fondatrice du groupe alumni de la BAEF. Romanie travaille pour Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP où, en tant qu’avocate aux barreaux de Bruxelles et New York, elle est surtout active dans les domaines des transactions boursières et de la régulation financière.

Ferdi De Ville

Ferdi De Ville (1985) est docteur en sciences politiques et est actuellement professeur et chercheur dans le domaine de la politique commerciale européenne et de l’Union économique et monétaire à l’Université de Gand. Il est membre fondateur du jeune forum progressiste Poliargus. Ferdi De Ville contribue régulièrement au débat public sur les causes et les remèdes de la crise de la zone euro et sur les moyens d’avancer sur la voie d’une Europe sociale. Il donne également régulièrement des conférences, notamment auprès d’organisations de la société civile belge

Soumia El Majdoub

Soumia El Majdoub (1983) est une jeune entrepreneuse qui est née et a grandi en Belgique, avec des racines nord-africaine. En tant qu’enfant des deux mondes, elle est bien placée pour comprendre les défis que rencontrent la Belgique, l’Europe, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Avec une large expérience dans la gestion de la diversité, la communication stratégique, l’ethno-marketing et les relations publiques, elle conseille tant des organisations à but non lucratif que des administrations publiques, le secteur privé et des organisations patronales. Pour ces dernières essentiellement, elle est très active ces dernières années à Bruxelles, la problématique des grandes villes retenant également toute son attention.

Soo Yang Geuzaine

Soo Yang Geuzaine (1980) est responsable du Département des Arts décoratifs du Grand Curtius à Liège, Conservatrice adjointe et Secrétaire de l’Institut archéologique liégeois, et formatrice dans des séminaires de recyclage en antiquariat. Soo Yang est licenciée et doctorante en Histoire de l’Art et Archéologie à l’Université de Liège et étudie l’architecture de villégiature et le style cottage à travers l’oeuvre de l’architecte bruxellois Art nouveau, Georges Hobé (1854-1936) dont elle est l’auteur de la première monographie et de nombreux articles. Soo Yang est également active dans les débats sur le patrimoine culturel.

Jonathan Holslag

Jonathan Holslag (1981) enseigne les relations internationales à la VUB. Ses recherches portent sur l’Asie et la place qu’occupe l’Europe dans un ordre mondial en constante mutation. Il a publié plusieurs livres, des dizaines d’articles scientifiques ainsi que des cartes d’opinion dans des journaux tels que le Financial Times, le Guardian et l’International Herald Tribune. Jonathan a conseillé plusieurs institutions européennes, des États membres et des entreprises multinationales. Il a été actif comme bénévole au sein de diverses organisations sociales et a un temps donné des cours dans l’enseignement secondaire.

Naïm Cordemans

Naïm Cordemans (1983) est économiste à la Banque national de Belgique et travaille sur les questions de politique monétaire. Auparavant, il a travaillé un temps pour la Commission européenne, à Bruxelles et Tokyo, ainsi que pour l’Itinera Institute. Il a étudié l’économie à l’Université libre de Bruxelles et au Collège d’Europe (Bruges). Naïm est également assistant en macroéconomie à l’ULB et contributeur aux « euros du village », un site Internet consacré aux questions d’actualité européennes.

Benjamin Muylaert

Benjamin Muylaert (1984) est porte-parole du Ministre-Président flamand Geert Bourgeois. Auparavant il a travaillé comme porte-parole du groupe N-VA à la chambre, en tant que conseiller affaires étrangères au service d’étude de la N-VA et comme collaborateur affaires politiques et économiques à l’ambassade du Japon à Bruxelles. Il a étudié l’histoire aux université de Leuven et de Pennsylvania. Originaires des ‘Kempen’ avec des racines ouest-flamandes, il habite aujourd’hui à Bruxelles.

Thomas Renard

Thomas Renard (1983) est Chercheur à l’Institut Egmont et doctorant à l’Université de Gand. En tant que spécialiste dans l’étude des questions stratégiques internationales, il est régulièrement consulté par diverses institutions belges et européennes, notamment le Ministère des Affaires Etrangères et la Commission européenne. Il a publié de nombreux ouvrages, études, et articles d’opinion sur les questions internationales. Thomas a une formation en relations internationales à la George Washington University et à l’Université Catholique de Louvain, ainsi qu’un Master en journalisme.

François Toussaint

François Toussaint (1983) est Director chez interelgroup et co-fondateur de nowa, une start-up qui realise des portefeuilles ultra-fins. Entre en 2010 chez interel, il a fait un detour par l’Institut Emile Vandervelde entre mars 2013 et septembre 2014 en tant que conseiller entre autres pour la politique industrielle et les PME. En 2007, il a reçu le Prix « Esprit Européen » de la Fondation Bernheim. Actif dans l’associatif, François a créé le Kot à Projets Droits de l’Homme à l’UCL, a présidé le Parlement Jeunesse de la Communauté française et etait co-président de Plan B, un forum de dialogue intra-belge. François est licencié en droit (FUNDP, UCL et ICADE-Madrid) et détient un master internationale betrekkingen en diplomatie (Universiteit Antwerpen). Il termine actuellement un Executive Master en Management a Solvay Brussels School/HEC/Louvain School of Management.

Roxane van Heurck

Roxane van Heurck (1985), assistante en neurologie, entame son doctorat en génétique du neurodéveloppement à l’IRIBHM (Université Libre de Bruxelles), afin d’y élucider les mécanismes ayant conduit l’espèce humaine à acquérir , au cours de l’évolution, les fonctions cognitives supérieures qui la rendent si particulière. Le Prix l’OREAL UNESCO for Women in Science lui a été attribué en 2013 afin de concrétiser ce projet. C’est avec grand intérêt qu’elle se penche sur les problèmes sociétaux actuels.